logocopro

Copropriété

Accès direct aux rubriques

Recherche sur le site


Nexity : Chiffre d’affaires Logement en hausse de 4% par rapport au 1e trimestre 2009


nexityAu premier trimestre 2010, le chiffre d’affaires enregistré par le Groupe Nexity s’établit à 556 millions d’euros, en repli de 2% par rapport au premier trimestre 2009. Le chiffre d’affaires du pôle Logement s’établit à 343 millions d’euros, en hausse de 14 millions d’euros par rapport au premier trimestre 2009 (soit +4%).
Cette progression sur le premier trimestre ne traduit pas la tendance de l’année 2010. Elle s’explique notamment par un taux moyen d’avancement plus élevé sur les logements actés et en cours de construction. Le chiffre d’affaires des activités de lotissement (25 millions d’euros) est stable par rapport au premier trimestre 2009.

Le marché a connu un premier trimestre 2010 actif et soutenu par une forte demande, dans un contexte de taux de crédit immobilier bas et de dispositifs de soutien publics efficaces. Pour autant, comme anticipé, la faiblesse de l’offre de logements neufs, consécutive à l’abandon de nombreuses opérations décidé en 2008 après la chute des ventes de logements neufs, a contribué au recul des réservations.

Les réservations nettes de logements neufs et de lots de terrains à bâtir enregistrées par le Groupe Nexity se sont établies ainsi à 2.881 unités, en repli de 4% par rapport au premier trimestre 2009 dans un contexte d’offre commerciale limitée.

Le recul des ventes de logements (-14%) est en partie compensé par la forte progression des réservations de lots de terrains à bâtir (+58%). Cette hausse s’explique par une augmentation de 32% des ventes aux particuliers, grâce au dispositif Pass-Foncier ®, au doublement du PTZ et à la baisse des taux d’emprunt. Elle s’explique également par le net redressement des ventes groupées nettes réalisées auprès des promoteurs. Le secteur de la promotion recherche du foncier afin de relancer les opérations de logements neufs.

Les réservations de logements neufs s'élèvent à 2.201 unités, en repli de 14% par rapport au premier trimestre 2009, dans un contexte de limitation de l’offre commerciale.

Les ventes aux primo-accédants s’établissent à 597 lots et représentent 27% des réservations, contre 25% un an plus tôt : ce segment bénéficie toujours du doublement du prêt à taux zéro (PTZ). Les ventes réalisées auprès des investisseurs particuliers, principalement dans le cadre du régime fiscal Scellier-Carrez, s’établissent pratiquement au même niveau que durant le premier trimestre 2009, avec 1.075 réservations, contre 1.098 en 2009. Les ventes en bloc aux institutionnels, principalement les opérateurs sociaux, sont en fort repli : elles représentent 368 lots, soit 17% du total ; en 2009, 626 lots avaient été réservés durant le premier trimestre, qui intégrait une partie des ventes en bloc négociées fin 2008 dans le cadre du plan d’achat de 30.000 logements par les opérateurs sociaux décidé alors par le gouvernement.

En valeur, les réservations de logements s’établissent à 455 millions d’euros TTC, en recul de 2%. Hors ventes en bloc aux institutionnels et ventes d’Iselection, le prix moyen TTC des logements vendus s’établit à 216 k€ pour une surface moyenne de 60 m2. L’augmentation des surfaces moyennes (plus de 2 m2 sur un an) s’explique notamment par une offre disponible de petites surfaces plus limitée et l’amélioration de la solvabilité des ménages résultant de la baisse continue des taux de crédit immobilier (baisse de 160 points de base sur 16 mois).

Le stock achevé détenu par le Groupe demeure très faible, à 196 logements à fin mars 2010. Le niveau moyen de pré-commercialisation des opérations constaté au lancement des travaux est toujours élevé, et atteint 78% en moyenne au premier trimestre.

Le prix moyen des réservations nettes des particuliers s’établit à 69 k€ contre 52 k€ durant le premier trimestre 2009, quand il était encore affecté par des annulations importantes.

Les lancements de programmes réalisés durant le premier trimestre 2010 sont deux fois supérieurs à ceux réalisés au premier trimestre 2009. La majeure partie des lancements prévus sur l’année n’interviendra pour autant que sur les prochains trimestres. Les lancements réalisés au premier trimestre permettent néanmoins de maintenir un potentiel d’activité Logement élevé au 31 mars 2010, représentant l’équivalent de 18.200 lots. Le potentiel de l’activité de Lots de terrains à bâtir s’élève à 8.800 lots.

Selon Alain DININ, Président Directeur Général : "Notre estimation pour le marché du logement neuf en France est à un niveau d’environ 90.000 logements en 2010. A moyen terme, les modalités de la révision annoncée des dispositifs d’accession à la propriété seront déterminantes. Cette initiative, souhaitable pour renforcer la lisibilité des aides, devra tenir compte de la remontée probable des taux de crédit immobilier, pour maintenir le niveau de solvabilité des ménages."

Source :www.nexity.fr
Nexity : Chiffre d’affaires & Activité commerciale du T1 2010
Communiqué du 11 mai 2010


 

Nb de visiteurs:96601
Nb de visiteurs aujourd'hui:57
Nb de connectés:2