logocopro

Copropriété

Accès direct aux rubriques

Recherche sur le site


SYNDIC : SES HONORAIRES

Honoraires syndic

p Il faut bien négocier le contrat signé avec le syndic pour une meilleure qualité de gestion. Les honoraires du syndic sont fixés librement ce qui ne dispense pas le professionnel des règles liées à la publicité des prix et à l’information des clients. Il est fait obligation aux syndics de présenter un décompte détaillé de leurs prix avec mention du montant total des honoraires et la répartition précise selon le mode de rémunération que ce soit de la gestion courante ou des prestations particulières.

p Il est nécessaire d’effectuer un essai comparatif en raison des différences entre les contrats pour pouvoir estimer le bon prix d’un syndic efficace. Le syndicat doit déterminer ses préférences entre un forfait incluant un maximum de prestations pour avoir des charges fixes ou un paiement des tâches au coup par coup mais avec un barème précis ou une participation active des conseillers syndicaux pour alléger le travail administratif du syndic et réduire les coûts d’intervention. Une solution sage consiste à inclure toutes les prestations fixes dans un forfait précis.

p La rémunération du syndic peut se négocier à deux moments : lors du renouvellement de son mandat ou lors de sa désignation. C’est à l’assemblée générale de se prononcer après examen des propositions de négociation du conseil syndical. Cela doit se faire par un vote à la majorité absolue de l’article 25.

p Les honoraires se décomposent en deux parties qui sont les frais de gestion courante et les prestations particulières. Il ne faut pas que les tâches courantes soient minorées pour que le hors forfait grimpe trop vite.

p Les prestations forfaitisées sont celles de la gestion courante : gestion du personnel, souscription des polices d’assurance, etc. Le montant doit être exprimé par lot et il convient de bien vérifier avec le syndic le décompte. Le syndicat doit par exemple s’interroger sur la nécessité de compter un parking comme un lot à part entière.

p Les prestations particulières peuvent être calculées de deux façons:

 soit selon un tarif horaire par vacation ou de manière forfaitaire.

p Il est nécessaire de surveiller certaines dépenses comme le double paiement d’un même service ou la rémunération au pourcentage du montant des travaux ce qui encleint le syndic à opter pour les entreprises les plus chères pour les prestations à réaliser. Les abus courants peuvent être des frais de tenue de l’assemblée générale, des frais d’établissement de contrat du gardien, des frais de gestion informatique, des frais d’établissement du contrat d’entretien, des frais de tenue du compte bancaire séparé, des frais d’enregistrement d’une vente, des frais de transmission de dossier au moment de la révocation du syndic, des frais de traitement des sinistres ou des frais de mise à jour de la liste des copropriétaires.

 

 

Nb de visiteurs:56778
Nb de visiteurs aujourd'hui:30
Nb de connectés:1